Infirmier, infirmière : Tout ce qu'il faut savoir sur ce métier

Comment devenir Infirmier/Infirmière ?

Pour exercer ce métier, il faut avoir un DE (Diplôme d'état) d'infirmier qui s'obtient sur trois ans (niveau licence).

Les infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur doivent ensuite passer un concours d'entrée pour intégrer la fonction publique d'état. Il comprend une épreuve orale d'admissibilité et une épreuve orale d'admission. Il est organisé par les recteurs d'académie et les vice-recteurs.

Les infirmiers diplômés peuvent poursuivre leurs études afin de se spécialiser :

Directement après l'obtention de leur diplôme, ils peuvent préparer

- Le DE de puériculture en 1 an

- Le DE d'infirmier de bloc opératoire en 18 mois

Après 2 ans de pratiques, ils peuvent choisir de compléter leur formation avec le DE d'infirmier anesthésiste.

Ils peuvent également devenir Infirmier en pratique avancée en préparant le diplôme en 2 ans. Pour exercer, il faudra justifier au moins 3 ans d'exercice en tant qu'infirmier.

Enfin, après 4 ans d'exercice, ils peuvent accéder à des postes d'encadrement en validant le diplôme de cadre de santé (10 mois).

En quoi consiste ce métier ?

Intervenant sur prescription médicale, l'infirmier agit à la mise en oeuvre des traitements en participant à la surveillance des malades. Il évalue leur état de santé, analyse les soins qui sont les plus adaptés à eux et peut donner des soins en toute autonomie et responsabilité (aide à la vie quotidienne, programme thérapeutique...).

Distribution de médicaments, piqûres, pose de perfusions, prises de sang, pansements... sont toutes les tâches que l'infirmier à sous sa responsabilité. Sa présence permanente avec les patients permet la surveillance de leur état de santé et de leur moral.

Il suit de près les effets du traitement et l'évolution de la maladie. Des renseignements qui sont écrits dans le cahier de soins. La communication est indispensable au travail de l'infirmier : dialogue avec le malade et sa famille, le médecin et, bien sûr, l'aide-soignant ; échanges avec l'administration (papiers d'entrée et de sortie, etc.) et les autres services (prise de rendez-vous pour des examens ou des soins spécifiques).

Qualités exigées : compétences théoriques et pratiques, résistance physique et nerveuse, conscience professionnelle et sens de la psychologie.

Merci de vous connecter pour laisser un commentaire.

Cookies

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Politique de cookies

J'accepte