PSC1 : l'importance de passer son brevet de secourisme

PSC1 : Pourquoi passer le brevet de secourisme ?

Lorsque vous vous retrouvez au-devant d'une situation d'urgence, vous ne savez généralement plus comment réagir, puisque vous perdez tous vos moyens. C'est notamment de là que l'on peut comprendre l'importance de passer son brevet de secourisme, plus communément appelé "PSC1". Grâce à ce diplôme, vous pourrez venir en aide à une personne en danger, voire même blessée, grâce à quelques gestes simples : des gestes de premier secours.

Tout d'abord, le PSC1 : qu'est-ce que c'est ?

Le PSC1, homonyme de : certificat de prévention et secours civiques de niveau 1, est une formation simple, que tout le monde se doit d'avoir. En France, ce certificat est le diplôme de base concernant le secourisme de personnes accidentées. Depuis l'année 2007, ce certificat remplace celui nommé : "attestation de formation aux premiers secours", ou AFPS. Ces deux formations permettent aux personnes qui le souhaitent de devenir sauveteurs. En clair, ces personnes doivent être capables, à la fin de leur formation, d’alerter les secours et de réaliser les bons gestes qui sauvent, dans le but de maintenir en vie une victime, jusqu’à l’arrivée des secours. Les gestes appris lors du PSC1 notamment, peuvent être appliqués à m'importe quel moment et dans n'importe quel endroit, ce sont des gestes de base qui peuvent sauver des vies.

Le brevet de secourisme : quel programme ?

Le PSC1, c'est 7 heures de formation. Ces sept heures sont occupées par des passages sur plusieurs modules. Le but de ces différentes mises en situation, est de pouvoir passer en revue tous les types d’accidents réalisables au quotidien. Vous saurez alors comment soigner un problème simple, comme un problème plus grave. En quelques mots, lors du PSC1, vous apprendrez à réaliser des gestes stoppant l'étouffement, la perte de connaissance, les arrêts cardiaques, les différents types de malaises comme l’AVC, l’hypoglycémie etc... Apprendre les gestes, vous permettra de sauver quelqu'un de la noyade, de graves coupures ou blessures superficielles. Cette formation est donc très complète. Apprenez les bons réflexes et vous pourrez ainsi porter secours.

Les sept heures de formation se dérouleront à plusieurs. Vous formerez un groupe, avec d'autres personnes, et échangerez dans un premier temps avec le ou les formateurs secouristes. Par la suite, un expert vous expliquera les gestes les plus adaptés pour réagir à diverses situations données(réanimation, massage cardiaque, etc…). Vous aurez ensuite un temps pour reproduire ses gestes sur des mannequins, ou même sur votre partenaire. Vous assisterez également à certaines scènes, mises en situation par les formateurs, qui simuleront des accidents, que vous devrez être en mesure de soigner. Vous devez à la sortie, être capable de réagir face à toute situation.

Les 8 modules de formation :

1. : La protection

2. : L'alerte

3. : La victime s'étouffe

4. : La victime saigne abondamment

5. : La victime est inconsciente

6. : La victime ne respire pas

7. : la victime se plaint d'un malaise

8. : La victime se plaint après un traumatisme (plaie, brûlure, atteinte des os et des articulations…)

Qui peut participer à la formation de secouriste ?

N'importe qui peut apprendre les gestes de secours. Les sessions de formations sont accessibles des plus jeunes aux plus âgés. Oui ! Vous avez bien lu, la formation PS C1 est ouverte à toutes et tous ! Sachez également que certains gestes sont applicables par les personnes à mobilité réduite.

Où passer le PSC1 ?


Où se former et apprendre les gestes qui sauvent ? Vous pouvez passer le PSC1 par le biais de plusieurs associations agrées : La Croix-Rouge française, la Croix Blanche, la Fédération Française de sauvetage et secourisme, la protection civile, la Fédération nationale des sapeurs pompiers, l’Union des Sapeurs Pompiers de France... et bien d'autres organismes qui proposent la formation de secouriste en France. Certaines écoles offrent même cette formation à leurs élèves.

Quel est le coût de cette formation de secourisme ?

Le PSC1 à un coût, peu élevé pour tout ce que vous y apprendrez, il faut se l'avouer. La formation de 7 à 8 heures est proposée au prix de 60 € environ. À la fin de cette formation, vous recevrez un diplôme de sauveteur, qui sera utile lors de vos entretiens d'embauche etc... Celui-ci est d'ailleurs valable à vie, et est reconnu par l’État français.

NB : Si vous souhaitez obtenir un brevet de secourisme européen, il sera essentiel de s'adresser à la Croix-Rouge française, qui est le seul organisme à proposer un diplôme de secourisme valable dans divers pays d'Europe.

De plus en plus de métiers et formations ont le PSC1 pour prérequis

Si les secouristes professionnels (pompiers et équipiers-secouristes) disposent bien sûr de formations beaucoup plus avancées, ils ne sont pas les seuls à devoir être formés dans leur cadre professionnel.

Il existe de nombreux métiers ayant la formation PSC1 pour impératif, l'ensemble de la profession de la santé est bien évidemment concerné : infirmiers, pharmaciens... Jusqu'ici rien de surprenant, mais depuis quelques années ce prérequis du PSC1 s'est également étendu à la plupart des formations et métiers au contact des enfants: une sage précaution quand on connaît la propension de certaines de nos chères têtes blondes à se mettre dans des situations délicates, tomber des endroits les plus improbables ou avaler les objets les plus saugrenus...

Également concernés : les assistants sanitaires en Accueil Collectif de Mineurs (ACM), la formation est aussi recommandée pour les animateurs (animations socio-culturelles comprises : MJC, associations...) et de nombreux postes en rapport avec l'aide à domicile sont également concernés.

Si elle n'est pas toujours obligatoire, cette certification PSC1 forme un bon complément au BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur d’accueil collectifs de mineurs) et aux autres formations existantes dans chacun de ces domaines, fortement conseillé donc, pour quiconque les envisagerait comme carrières.

La plupart des postes dans l'encadrement et l'accueil du public demandent désormais une formation aux gestes qui sauvent : sécurité incendie, sécurité conventionnelle, encadrement de piscine... Tous les lieux recevant de la foule préfèrent être préparés en cas de besoin ! Qu'ils s'agissent d'une demande de l'employeur ou d'un prérequis pour l'accès à une formation (BNSSA) la sensibilisation constante à la problématique semble avoir portée.

Plus surprenant : depuis peu, les VTC (voiture de transport avec chauffeur) doivent disposer du PSC1 pour recevoir leurs cartes professionnelles. Précisons que dans le cadre professionnel : les Sauveteurs Secouristes au Travail (SST), obligatoires sur les chantiers, ateliers et entreprises de plus de vingt personnes, suivent en réalité une formation similaire mais plus étendue au diplôme civil PSC1, enrichis de modules spécifiques liés aux risques industriels et à l'environnement professionnel en général.

Se former aux premiers secours n'est pas simplement le moyen d'obtenir une jolie attestation et une ligne favorable sur son CV : il s'agit d'un acte citoyen, d'une responsabilité civique vis-à-vis de ses proches et de son prochain, permettant de réagir de façon appropriée, sans jamais empirer la situation, jusqu'à l'arrivée des secours officiels.

Personne n'est serein dans une telle situation, mais il est possible de se préparer au mieux...

En attendant que tout le monde soit formé dès l'enfance à ces gestes (ce qui devraient être une évidence nationale), suivre la formation PSC1 est la meilleure solution...

Et si en plus cela permet d'enrichir votre parcours professionnel, qu'attendez-vous ?

Mots clés: secourisme formation
Merci de vous connecter pour laisser un commentaire.

Cookies

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Politique de cookies

J'accepte